Pour vous aider à mieux organiser votre voyage en Égypte, voici quelques endroits les plus prisés que vous devez absolument découvrir : les pyramides, le sphinx, et Abou Simbel. Ce sont trois sites qui attirent les touristes du monde entier. Vous souhaitez obtenir plus d’informations concernant ces trois monuments historiques ? Cet article vous en dit davantage.

Les pyramides Égyptiennes dans la ville de Gizeh

Égypte a toujours été reconnue pour ses trois grandes pyramides très célèbres qui portent le nom des pharaons dont Khéops, Khéphren et Mykérinos. Parmi ces trois édifices du Gizeh, Khéops demeure le plus célèbre. En effet, il fait partie des sept merveilles du monde. La pyramide de Khéops est classée au patrimoine mondial de l’humanité. Ces pyramides sont des tombeaux destinés à la famille royale ainsi qu’aux grands personnages de l’État. Elles ont été construites dans une époque très ancienne datant de l’antiquité. La pyramide de Khéops est l’un des endroits les plus visités en Égypte.

Le Sphinx de Gizeh

Le sphinx de Gizeh est un monument placé devant les grandes pyramides. Mesurant 73,5 mètres au long, 14 mètres au large et 20,22 mètres de haut, cette statue est reconnue comme étant la plus énorme du monde. Elle a été bâtie en 2500 avant Jésus-Christ. Elle aurait été attribuée à un pharaon de la IV° dynastie appelée Djédefrê. Ce sphinx est d’une incroyable beauté. Lors de votre voyage en Egypte, pensez à visiter Gizeh pour admirer le sphinx géant et les pyramides.

Abou Simbel de la Basse-Nubie

La Basse-Nubie possède un merveilleux site archéologique mondialement connu, baptisé « Abou Simbel ». Situé dans la région d’Assouan, il longe la rive gauche du fameux fleuve du Nil. Ramsès II de la XIX° dynastie a fait construire dans la montagne occidentale deux temples qui demeurent presque intact jusqu’à présent. À l’entrée du premier temple se trouve quatre pharaons géants dont Râ, Amon et Ramsès, représentés sous une forme sculpturale. Chaque salle de ce temple est consacrée spécialement à un dieu : la première à Osiris, la suivante à Ptah, etc. Le second temple, plus petit, est connu sous le nom de temple d’Hathor. À sa porte se dresse six statues debout représentant le pharaon et son épouse Néfertari. Par peur de submersion suite à la construction du barrage d’Assouan, Abou Simbel a dû être déplacé à 64 mètres au-dessus de son emplacement initial par le biais d’un escarpement artificiel de l’Unesco.